Services forestiers

Plan d’aménagement forestier

Le plan d’aménagement est l’outil de base du propriétaire forestier. Ce dernier est nécessaire afin d’obtenir le statut de producteur forestier et permet d’établir le portrait global d’une propriété, en tenant compte des objectifs du propriétaire. Il facilite une vision à long terme des possibilités et besoins et la prise de décision quant aux priorités d’intervention afin de permettre un aménagement durable de la forêt.

Planification forestière et visite-conseils

AFCW met à la disposition de ses membres et clients une équipe qualifiée, disponible pour accompagner le propriétaire forestier afin de le guider dans ses travaux futurs via une visite conseils. La coopérative s’occupe de prendre les données nécessaires sur le terrain pour proposer la meilleure intervention et permettre un suivi adéquat lors de l’exécution des travaux, pour les aménagements réalisés directement par les propriétaires ou pris en charge par notre équipe.

Cartographie et relevé GPS

L’équipe d’AFCW a les outils nécessaires à sa disposition pour produire une cartographie détaillée pour une propriété située sur son territoire. Plusieurs informations sont également disponibles, telles les forêts à haute valeur de conservation, les éléments de biodiversité particuliers connus, les indices de qualité d’habitat pour la faune ou encore les contours de bassins versants, afin de mieux visualiser une propriété mais également la localiser dans son environnement.

Au besoin, l’équipe technique peut également géoréférencer un secteur particulier d’intérêt pour un propriétaire ou les accompagner pour le transfert de leurs données GPS.

Marquage et identification des arbres

Le marquage des arbres, aussi appelé martelage, est l’identification de tiges en appliquant de la peinture. Il s’agit d’un outil de gestion qui permet à un propriétaire de tirer plusieurs avantages de son lot boisé. Il aide à assurer une distribution adéquate des tiges d’avenir, à maintenir les composantes d’habitat faunique, à créer des conditions qui assurent une croissance durable et l’obtention d’un approvisionnement permanent et à valeur ajoutée de produits forestiers lors des coupes futures.

Réalisations de travaux d’aménagement

Préparation de terrain

Ce travail vise à créer un milieu favorable à la croissance des arbres mis en terre. Plusieurs interventions peuvent être réalisées pour préparer la station au reboisement, telles le scarifiage du sol, le dégagement des débris de coupe et le contrôle de la végétation concurrente.

Reboisement et enrichissement

Le reboisement consiste à planter de jeunes arbres afin de remettre en production un terrain déboisé ou improductif en espèces d’arbres désirées.

Bien que les aménagements forestiers actuels visent la régénération naturelle des peuplements, il peut arriver que la mise en terre d’arbres soit nécessaire. Le conseiller forestier est la personne tout indiquée pour choisir l’espèce la mieux adaptée au site à reboiser et ainsi obtenir le meilleur rendement. Il peut également s’occuper de la mise en terre et du suivi de l’établissement et de la croissance des plants.

Lors de sa première saison de reboisement, en 1978, c’est 170 000 plant qui ont été reboisés par l’équipe d’AFCW. Depuis, la coopérative a mis en terre plus de 20,3 millions d’arbres dans la région.

Entretien de plantation

Une nouvelle plantation nécessite un suivi rigoureux, particulièrement lors des cinq premières années suivant la mise en terre. Il importe de rappeler qu’une plantation a pour objectif une production ligneuse accrue. Ainsi, pour produire un volume de bois supérieur, elle doit être entretenue adéquatement afin d’éviter un retard de croissance dû à la présence de végétation compétitrice ou encore à la présence de maladies ou d’insectes.

Les principaux traitements qui peuvent être proposés suite au suivi d’une plantation sont le regarni, le contrôle de la végétation concurrente et l’élagage.

Travaux précommerciaux

Ces traitements visent à diminuer la concurrence et à redistribuer le potentiel de croissance sur un nombre de tiges d’avenir uniformément réparties, en fonction de la qualité et de la composition du peuplement. Ils sont dits précommerciaux car aucun volume de bois n’est récupéré, les jeunes arbres non marchands coupés sont laissés sur place.

Traitement sylvicole d’éducation qui consiste à couper des arbres de dimensions non marchandes pour diminuer l’intensité de la concurrence exercée sur des arbres d’avenir et améliorer leur croissance. L’EPC vise principalement à diminuer la concurrence entre les arbres d’essences désirées.

Travaux commerciaux

Les arbres récoltés sont commercialisables et destinés à une transformation industrielle. Les travaux commerciaux consistent en la récolte d’arbres de qualité moindre ou qui nuisent aux tiges ciblées, dans le but d’accélérer l’accroissement des arbres d’avenir et d’améliorer la qualité d’un peuplement. Parmi les principaux traitements commerciaux se trouvent : l’éclaircie commerciale, la coupe de jardinage, la coupe progressive d’ensemencement, la coupe de succession, la coupe d’assainissement, la coupe par bandes et la coupe totale.

Voirie forestière

Construction ou amélioration de chemin forestier

Un chemin forestier de qualité présente de nombreux avantages, tels permettre la réalisation des travaux d’aménagement, faciliter le suivi du capital forestier et profiter pleinement de sa propriété.

Cependant, une bonne planification et réalisation des travaux de construction ou d’amélioration de chemin en forêt privée est essentielle afin de limiter l’érosion et la sédimentation et par le fait même, ses effets sur le réseau hydrique.

Plusieurs éléments sont à prendre en compte, comme la fréquence et la période d’utilisation, la topographie, la présence et la protection des cours d’eau et milieux humides, la superficie de la propriété et l’emplacement stratégique en fonction des peuplements forestier présents.

Suite à la planification, vient les étapes de déboisement d’une emprise, de mise en forme du chemin et des fossés, de l’installation des ponceaux et d’épandage de gravier au besoin, selon la composition du sol et la disponibilité des matériaux sur place.

Installation ou réfection de ponceau

Dans le contexte de la forêt privée en Estrie, il est fréquent d’avoir à traverser un ou plusieurs cours d’eau lors de la mise en place d’un chemin forestier. La planification d’une traverse de cours d’eau et son installation doivent être faites en respectant les saines pratiques, aux bénéfices de la qualité de l’eau et des habitats fauniques aquatiques. Un ouvrage bien planifié et réalisé, assure également une durée de vie accrue et est mieux adapté aux changements climatiques, qui influencent les épisodes de crues.

AFCW réalise des calculs de débit afin de déterminer la bonne dimension de structure à mettre en place. La coopérative possède également un inventaire de ponceaux à prix compétitifs et tous les matériaux et outils nécessaires pour une mise en place selon les règles (barrière d’eau, pompes, membrane géotextile, etc.). L’équipe est en mesure de faire appel à des entrepreneurs de confiance et aux faits des exigences environnementales.